JuriCarrière

Corporation de services du Barreau du Québec

Portail d'emploi pour les membres en règle du Barreau du Québec

Retour à la liste des offres

CONSEILLER PRINCIPAL OU CONSEILLÈRE PRINCIPALE AUX RELATIONS DE TRAVAIL (C5584)

Université Concordia

Description de l'emploi

Sous l’autorité de la directrice générale des relations de travail, guider – sur les plans professionnel et fonctionnel – les membres de la communauté de Concordia dans l’élaboration et la mise en œuvre minutieuses de politiques, pratiques et stratégies visant à favoriser de saines relations de travail; fournir des conseils et des pistes d’interprétation sur les conventions collectives, la législation pertinente ainsi que d’autres sujets d’actualité relatifs aux relations de travail.

Principales responsabilités

• Proposer des modifications aux conventions collectives; analyser, élaborer et recommander le mandat financier; préparer les documents officiels sur ce mandat à l’intention des cadres supérieurs et des membres du conseil d’administration.
• Servir de porte-parole ou seconder la ou le porte-parole de l’Université dans les négociations relatives aux conventions collectives; préparer le processus de négociation après avoir fait les recherches nécessaires; diriger les négociations; avant d’entamer des négociations, communiquer avec les parties prenantes à l’interne afin de recueillir l’information nécessaire à l’élaboration de propositions; solliciter des avis au sujet des offres syndicales; les négociations terminées, informer les parties intéressées des répercussions de toute modification apportée à une convention collective.
• Étudier les dossiers de griefs; conseiller les membres de la direction; proposer des solutions ou des ententes, s’il y a lieu; négocier les ententes selon les paramètres des mandats; rédiger les réponses aux griefs; faire l’ébauche des ententes à conclure.
• Conseiller, renseigner et former les membres de la direction pédagogique ou administrative sur le traitement d’une variété de questions liées aux relations de travail, notamment l’interprétation et l’application des conventions collectives, des politiques et procédures relatives au personnel ainsi que des lois pertinentes; prodiguer des conseils sur des sujets d’actualité relatifs aux relations de travail de même que sur des décisions prononcées par des tribunaux d’arbitrage ou administratifs; former le personnel et contribuer à son perfectionnement.
• Formuler des recommandations sur les cas à soumettre à l’arbitrage ou à une ou un commissaire du travail ou sur la négociation d’une entente; préparer les dossiers pour les audiences; assurer la liaison avec le Service des affaires juridiques aux fins de la préparation et de la présentation des cas soumis à l’arbitrage ou à un tribunal administratif.
• Préparer les dossiers d’arbitrage et les cas à présenter aux tribunaux administratifs; assister aux audiences d’arbitrage au nom de l’Université; préparer et établir les mandats aux fins des règlements par arbitrage; négocier ceux-ci dans le cadre des mandats établis.
• Animer des séances d’information sur diverses questions liées aux relations de travail, et ce, à l’intention du personnel des facultés, des départements d’enseignement, des services et des unités; au besoin, rédiger et réviser des communiqués spéciaux destinés à la communauté universitaire.
• Aider les gestionnaires dans l’application des procédures disciplinaires; leur recommander des approches appropriées pour aborder avec les membres du personnel des questions relatives au rendement, au comportement ou à la discipline; participer aux enquêtes et aux réunions disciplinaires; assurer la médiation entre les membres du personnel et les gestionnaires en vue de parvenir à une entente quant aux normes de rendement ou de comportement à respecter.
• Contribuer aux processus de réorganisation administrative, notamment en conseillant les membres de la direction sur les modalités applicables des conventions collectives, en veillant au respect de celles-ci, en établissant le montant des indemnités de cessation d’emploi et en préparant les documents appropriés à cette fin; sur demande, assister aux entretiens de cessation d’emploi.
• Fournir des conseils de nature stratégique à tout gestionnaire devant entendre un grief d’un membre du personnel; étudier le dossier de grief; présenter à la directrice générale l’événement ou l’interprétation de la convention collective ayant mené au dépôt du grief; lui proposer les solutions possibles; s’il y a lieu, informer le conseil juridique de l’Université.
• Veiller à ce que les unités de négociation tiennent à jour la base de données des griefs dont ils sont responsables.
• Effectuer des recherches et participer à la préparation de documents d’orientation sur diverses questions touchant les ressources humaines, notamment le mécanisme interne de règlement des plaintes pour harcèlement; au besoin, collaborer avec d’autres membres du service dans la formulation de politiques propres à une unité (par exemple, les politiques en matière de ressources humaines).
• Contribuer à la définition des vecteurs stratégiques, des plans et des objectifs de l’Université; à cette fin, définir les enjeux et les possibilités en matière de relations de travail; en évaluer les répercussions d’ordre organisationnel.
• Donner des conseils avisés aux membres de la haute direction sur toute question relative à la gestion des relations patronales-syndicales à l’Université.
• Analyser les problèmes, les occasions et les enjeux actuels ou potentiels; évaluer leurs répercussions; conseiller les membres de la haute direction quant aux marches à suivre et aux solutions de rechange proposées; veiller à ce que les programmes et pratiques en matière de relations de travail consolident la réputation de l’Université à titre d’employeur de choix.

Candidat recherché

Exigences

• Baccalauréat en relations industrielles ou dans un domaine lié aux principales responsabilités; au moins cinq ans d’expérience pertinente en tant qu’experte-conseil ou expert-conseil en relations de travail, y compris dans les négociations.
• Appartenance à l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec ou au Barreau du Québec.
• De préférence, expérience de travail en milieu universitaire.
• Très bonne connaissance (niveau 5) du français et de l’anglais parlés et écrits.
• Excellent sens des relations interpersonnelles; aptitude démontrée à travailler au sein d’une équipe selon une approche axée sur la collaboration.
• Excellent sens de l’organisation; capacité éprouvée d’effectuer plusieurs tâches à la fois afin d’atteindre les objectifs établis tout en respectant les échéances.
• Esprit critique; aptitude à user de logique et de raisonnement afin de peser les avantages et les inconvénients des diverses solutions à un problème.
• Très grande capacité pour l’analyse et les mathématiques afin de fournir des évaluations de coûts fiables.
• Bonne connaissance (niveau intermédiaire) de la suite Microsoft (Word, Excel et PowerPoint).
• Capacité de résoudre des problèmes ou des conflits à un échelon administratif supérieur.
• Créativité dans la proposition de résolutions de problèmes à des collègues, clientes et clients.
• Efficacité dans la recherche des solutions et des processus les mieux adaptés à la clientèle.
• Conduite toujours empreinte de courtoisie et de bienveillance.

Postulez cet emploi!

Caractéristiques de l'emploi

Entrée en fonction : 2021-09-25
Date d'affichage : 2021-08-24
Fin d'affichage : 2021-09-24
  • Syndicats
  • contractuel

Au moins 5 années d’expérience en :

  • Responsabilité professionnelle
  • Droit des affaires
  • Droit administratif
  • Droit municipal, scolaire, paroissial
  • Droit du travail

Montréal

Retour à la liste des offres